Meta sans T

Hystérectomie, phalloplastie, métoidioplastie
Répondre
Kokok6438
Gravier
Gravier
Messages : 5
Enregistré le : 15 févr. 2023 16:13
Situation : En questionnement
Pronoms : Importe

Meta sans T

Message par Kokok6438 » 19 mars 2023 14:42

Bonjour à tous !

Alors j'avais une question peut-être un peu naïve.
Je suis non binaire mais assez masculine quand même sur les bords notamment dans le lit avec ma chérie.
Je voulais savoir si meme sans prendre de T, il est possible de faire une petite Meta, ou même y a til une opération permettant d'allonger un peu le clito.

Voili voilou, merci d'avance pour votre compréhension !

j3r3mix
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 645
Enregistré le : 08 mars 2021 18:29
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Meta sans T

Message par j3r3mix » 19 mars 2023 17:38

D’un point de vue purement technique, je pense que c’est possible. Le truc c’est que sans T, à moins d’avoir un entrejambe « prononcé » au départ, tu risques de ne pas bien voir la différence :?

cfyvguzf
Gravier
Gravier
Messages : 9
Enregistré le : 29 janv. 2022 02:26
Localisation : Ile de France
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Meta sans T

Message par cfyvguzf » 04 mai 2023 10:37

Hello ! Oui c'est possible techniquement, mais pas forcément intéressant. A ma connaissance, tu as plusieurs options :
  • faire une méta, sans implant (relâcher le clitoris du reste de l'entrejambe) mais ce n'est pas forcément très intéressant d'un point de vue esthétique ou sexuel car ça ne change pas grand-chose seul même quand on est sous T ; sans T et sans pousse du dicklit je pense que c'est encore moins intéressant
  • faire une méta, avec implant (idem mais pose d'un implant semi-rigide dans le clitoris) ; là ça apporte plus de changements d'un point de vue esthétique comme sexuel, mais par contre il faut avoir la place de mettre l'implant ce qui sans T va dépendre de ta taille de base mais je doute que ce soit faisable dans le cas général ; faudrait te renseigner auprès d'un-e chir :hum:
  • ne pas faire de méta mais poser un implant seul (pas de relâchement du clitoris mais pose d'un implant semi-rigide) ; ça a l'avantage d'être l'opération génitale de ce type la plus simple (peu de complications etc.), ça fait pas forcément beaucoup de différence visuellement mais apparemment c'est bien adapté pour quelqu'un qui veut surtout un boost/changement sexuellement. Par contre, même considération pour la T que pour la méta avec implant
  • un peu annexe mais y'a aussi l'option scrotoplastie ou pose d'implants testiculaires dans les grandes lèvres en plus si c'est quelque chose qui t'intéresse
Par rapport à la prise de T, sans partir sur une prise de T sur le long terme et tout, tu peux quand même :
  • prendre de la T uniquement quelques mois : la plus grande partie de la pousse du dicklit s'effectue dans les premiers mois en début de prise de T, donc c'est possible d'être sous T par exemple 3-4 mois, puis de l'arrêter, juste pour avoir la majorité des effets sur le dicklit. La majorité des autres effets de la T devraient rester assez léger (pour ceux qui ne sont pas réversibles) dans ce laps de temps, mais la chronologie des effets varie selon les personnes donc bien sûr faut être prêt-e à ce qu'il en reste quelques-un (baisse de la voix très probablement, pilosité généralement pas grand chose, mais il peut y avoir des exceptions et notamment si on est intersexe ou/dont SOPK, fertilité)
  • prendre de la T à action locale uniquement : ça me parait le plus pratique dans ton cas, ça te permettrait d'avoir uniquement les effets locaux (donc principalement pousse du dicklit) sans les autres. En France on n'a que de l'Andractim, qui est un gel de DHT (dérivé de la T, pour le dicklit ça change rien) à action locale, pas très concentré mais c'est toujours ça. C'est pas censé être utilisé dans cette zone mais c'est quelque chose de très courant, notamment avec une méta (quand on est sous T), mais aussi chez des personnes pas sous t et qui veulent augmenter la taille de leur clitoris. Ça devrait probablement te permettre d'atteindre une taille de dicklit plutôt standard et donc d'avoir le choix de ce que tu veux faire en terme de méta
Et après, faudra trouver un-e chir qui fait des méta, sans vaginectomie, et pas enbyphobe (et ça se trouve :))
Bon courage !

Kokok6438
Gravier
Gravier
Messages : 5
Enregistré le : 15 févr. 2023 16:13
Situation : En questionnement
Pronoms : Importe

Re: Meta sans T

Message par Kokok6438 » 27 août 2023 19:02

Merci énormément pour cette réponse très détaillée ça fait beaucoup de bien.
J'ai le SOPK mais pourquoi pas prendre un peu de T quelques mois... je n'y connais rien je sais que j'ai déjà un excès de testostérone naturellement que jai énormément de disphorie mais je suis un peu dans le déni hahahaha.
Est-ce que cela se fait ? De prendre que quelques mois de la testostérone ? Les médecins ne trouvent pas ça bizarre ?

erwan-63
Galet
Galet
Messages : 133
Enregistré le : 23 sept. 2018 18:36
Localisation : puy de dome 63
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Meta sans T

Message par erwan-63 » 27 août 2023 19:23

Bonjour, Une Méta sans prise de T n'est pas possible. par principe il n'y a rien à désenfouir. Tous les chir demande 2 ans de prise de T pour être sûre que la pousse est complète. Et la méta quoi qu'il en soit demande un minimum de taille. si mes souvenirs sont bon elle se situe entre 2 et 3 cm, pour que la méta soit réalisable. Bien comprendre que avant et après la méta il n'y a pas de différence de taille. Hormis quelques cas exceptionnels qui peuvent gagner jusqu'à 2 cm grand max. Cela reste rare. La grande majorité c'est une taille égale : si tu as 3.5 avant ta méta t'auras un pénis de 3.5.

Répondre